Cette semaine la Fédération Togolaise de Football (FTF) a officialisé le verdict de sa commission de discipline  concernant les irrégularités et les incidents survenus lors du match de deuxième division ayant opposé le 15 janvier dernier Doumbé FC de Mango à  Koroki Métété de Tchamba.

Doumbé FC est condamné à payer une amende de trois cent mille (300 000) francs CFA pour défaillance sécuritaire, envahissement de l’aire de jeu et jets de projectiles.

La commission a également prononcé contre le club de Mango, une interdiction de jouer dans un stade particulier, notamment le stade municipal de Dapaong pour le reste de la saison sportive 2021-2022. Elle recommande au Secrétariat Général de la FTF de délocaliser les matchs de FOADAN FC initialement prévus à Mango courant la saison sportive 2021-2022.

La commission de discipline encourage par ailleurs la Ligue des Savanes dans ses initiatives de réconciliation et de sensibilisation des supporters des clubs FOADAN FC de Dapaong et DOUMBE FC de Mango et de demander qu’un rapport détaillé desdites activités soit soumis au Secrétariat Général de la FTF avant le début de la phase retour du championnat de D2.

Elle a également condamné Doumbé  FC à payer la somme forfaitaire de vingt-cinq (25 000) FCFA pour les frais de déplacement du commissaire au match, conformément à la réglémentation de la FTF.

Pour rappel, le match Doumbé Fc de Mango vs Koroki de Tchamba de la 6ème journée de D2 se déroulait normalement jusqu’à la 22ème minute où les supporters du club de Mango se sont rués sur le premier arbitre assistant, suite à une position de hors-jeu signalée par ce dernier, invalidant ainsi le but marqué par leur club.

Aussi, à la 45ème minute, sur un autre signalement de position de hors jeu, les supporters de Doumbé ont de nouveau envahi l’aire de jeu. Des agissements qui se sont poursuivis à la mi-temps avec des menaces et des injures à l’égard des arbitres qui ont été rapidement conduits par les agents de sécurité dans les vestiaires et que ces injures et  menaces des supporters de Doumbé FC étaient aussi dirigées vers le public de Dapaong à qui ils reprochent, sur fond de géguerre fratricide, leur soutien à l’équipe visiteuse. Une situation qui a créé des échanges peu amicaux entre les supporters de Mango et de Dapaong.

Selon la commission de discipline qui rapporte les faits dans sa décision, la 2ème période  a été moins agitée que la première à cause de la présence en nombre plus important des forces de l’ordre et de sécurité. Toutefois, indique la commission,  un troisième incident s’est produit juste après le coup de sifflet final du match. Une fin de rencontre qui a été essentiellement marquée par des jets de projectiles, de cailloux, et des sachets d’eau en direction de l’arbitre assistant. 

La commission  après avoir rendu sa décision informe  que les parties peuvent  faire appel  suivant les prescriptions du code de discipline. 

Fédération Togolaise de Football

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici