La commission de discipline de la Fédération Togolaise de Football (FTF) a rendu ses décisions relatives au match Boundja de Kétao vs Agouwa de Koussountou joué le 15 janvier dernier. 

Quelques jours après les faits, la commission de discipline a tranché l’épineux dossier relatif à l’abandon de match et à la violation du principe du fair-play. Elle a écouté les différentes parties prenantes  le 21 janvier dernier lors de sa séance plénière présentielle avant de livrer son verdict.

En effet, lors de la rencontre Boundja Fc vs Agouwa FC de la 6ème journée de D2, les joueurs du club de Kétao suite à un but marqué par Agouwa à la 92ème minute de jeu, ont refusé de continuer la partie sur instructions fermes de leur entraineur principal, Kérim Iliassou Traoré.

Selon la commission de discipline qui rappelle les faits, Boundja de Kétao a persité dans son refus de reprendre la partie malgré les interventions des officiels et même après avoir déposé une réclamation. La même source indique que suite à ce refus catégorique du staff et des joueurs de Boundja FC de reprendre la partie, l’arbitre  principal a dû donner le coup de sifflet final marquant ainsi la fin peu orthodoxe de la rencontre.

Au regard de ces irrégularités, la commission de discipline a décidé de condamner le club Boundja à payer une amende de deux cents cinquante mille (250 000) FCFA pour violation du principe de fair-play, abandon de match et comportement ayant provoqué l’arrêt anormal du match, conformément à la réglémentation de la FTF.

Outre cette amende, la commission a prononcé match perdu par pénalité à l’endroit de Boundja de Kétao pour violation du principe de fair-play, abandon de match et comportement ayant provoqué l’arrêt anormal du match.

L’entraineur principal de Boundja, Kérim Iliassou Traoré est condamné à une suspension ferme de cinq (5) matchs pour violation du prinicpe de fair-play et en raison du comportement incorrect portant atteinte à l’image du football togolais.

Boundja FC est par ailleurs condamné à payer à l’arbitre principal du match et au Secrétaire Général d’Agouwa une somme forfaitaire de vingt mille francs (20 000) CFA pour leurs frais de déplacément à l’audience de la commission de discipline comme le prévoit la réglémentation de la FTF.

 

Fédération Togolaise de Football

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici