Le 05 janvier dernier, la commission de discipline de la FTF a rendu une décision qui  infligeait plusieurs sanctions au club Sémassi de Sokodé pour des faits de violences survenues au stade municipal de la ville  lors de la rencontre qui l’a opposé à Kakadl de Doufelgou joué le 19 décembre 2021.

La rencontre Sémassi vs Kakadl s’inscrivait dans le cadre de la quatrième journée de D1. Les guerriers de Tchaoudjo ont exercé un recours contre la décision que leur a notifié la FTF.

Dans sa décision officialisée cette semaine, la commission de recours de la Fédération Togolaise de Football (FTF) informe que le recours exercé par Semassi FC de Sokodé le   10 janvier dernier est déclaré irrecevable.

Les raisons de l’irrecevabilité du recours de Sémassi de Sokodé

Statuant en chambre de conseil, contradictoirement, hors la présence des parties, en matière sportive et en second ressort, la commission de recours de la FTF, a déclaré irrecevable le recours introduit par Sémassi FC de Sokodé pour n’avoir pas satisfait à l’une des deux exigences requises par la réglementation en vigueur.

Selon la commission de recours, le code disciplinaire de la FTF  dispose que « toute partie qui entend déposer un recours déclare son intention par écrit à la Commission de Recours, dans  un délai de trois jours à compter de la notification des motifs de la décision. Dans les sept jours suivant l’expiration du délai d’appel, l’appelant envoie un document écrit contenant les motifs de l’appel, l’exposé des faits, l’indication des preuves, une liste des témoins proposés (avec un bref résumé du contenu de leur témoignage éventuel) et les conclusions de l’appelant. L’appelant n’est pas autorisé à présenter d’autres documents écrits ni d’autres moyens de preuve après expiration du délai de soumission des raisons de l’appel».

L’organe juridictionnel de la FTF informe que Sémassi de Sokodé a satisfait à la  deuxième exigence requise par le code disciplinaire, en l’occurrence l’envoi d’un document écrit pour développer ses prétentions et moyens, mais a omis de déclarer son intention de recours dans les trois (03)jours suivant la notification faite à lui de décision de la Fédération Togolaise de Football (FTF) tel que l’exige le même code.

 

Fédération Togolaise de Football

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici