Ousmane Savadogo, consultant technique régional de la FIFA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre

Un expert de la FIFA séjourne  depuis quelques jours au Togo. Il s’agit du Burkinabé Ousmane Savadogo, consultant technique régional de la FIFA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, ancien Directeur Technique National de la Fédération Burkinabè de Football.

Dès son arrivée à Lomé dans l’après midi de vendredi, Ousmane Savadogo a eu le lendemain, une séance de travail avec le président du Comex, le Secrétaire Général et les chefs de Départements de la FTF. Une rencontre au cours de laquelle l’organisation administrative et l’organigramme de l’institution ont été présentés.

Le consultant technique de la FIFA a félicité les responsables de la FTF pour la matérialisation de leur vision à travers un plan stratégique.

Il a d’ailleurs révélé qu’il s’agit d’un instrument de gouvernance que la FIFA recommande à ses membres. “C’est ce que la FIFA recommande à toutes les associations membres, avoir une vision à long terme. La FTF est déjà en avance et cela vous permet d’asseoir le processus de développement sur le long terme. C’est une fierté pour nous de constater qu’en Afrique, nous avons des Fédérations qui ont compris qu’il faut avoir une vision pour le développement du football. Le développement technique s’appuie également sur cette vision. C’est à partir de ces instruments que le Directeur Technique National  peut élaborer un bon plan de développement technique”.

Ousmane Savadogo est chargé d’accompagner les associations nationales de  l’Afrique de l’Ouest et du Centre dans leur  développement technique.

C’est donc dans  cette perspective, qu’il fait savoir à Lomé, que le développement durable du football passe par le développement des talents au niveau masculin et féminin, par la formation des cadres et entraineurs de football.

“Développer le football d’un pays demande un plan sur une dizaine d’années, ce plan doit être mis en œuvre et être suivi au quotidien. Le développement technique a la particularité de se projeter sur la durée et de procéder par une bonne planification, une bonne analyse de la situation qui permet de fixer les objectifs à long terme et de décliner les actions à mener”, a t-il déclaré.

Ousmane Savadogo, avec les chefs de départements de la FTF

Il a par ailleurs indiqué que depuis sa prise de fonction en 2021, c’est la première fois qu’il prend  contact avec les responsables de la FTF pour connaître leurs visions, leurs ambitions, leurs  objectifs. Selon lui, une telle consultation permet de mieux comprendre la situation du football togolais, d’identifier le type d’accompagnement à proposer afin que la  mission soit pleinement réussie.

Avant son départ la semaine prochaine, Ousmane Savadogo  va rencontrer les instructeurs d’entraineurs de la Direction Technique Nationale (DTN) et les différents sélectionneurs nationaux. Avec les instructeurs techniques, les échanges tourneront autour de l’analyse du football amateur Grassroots, du football des jeunes, et du football féminin.

Fédération Togolaise de Football

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici