Le Togo a disputé et perdu la première des deux rencontres amicales internationales inscrites à son agenda à l’occasion de la fenêtre FIFA d’octobre 2019.

Pour préparer les deux matchs des éliminatoires de la CAN2021 en novembre face aux Comores et au Kenya, le Togo a choisi de disputer deux matchs internationaux amicaux dans la région marseillaise. Ce jeudi, les protégés du Sélectionneur national Claude Le Roy ont perdu leur premier match après avoir mené la partie en première période.

Le Togo a entamé la rencontre dans un 4-3-3 expérimental avec le trio Matthieu Dossevi, Laba Fo-Doh et Denkey Kevin aux avant-postes avec Atchou Franco, Bebou Ilhas et Atakora Lalawélé dans l’entrejeu, Steve Lawson, Ouro-Sama Hakim, Djene Dakonam et James Olufade devant le portier Malcolm Barcola.

Le début du match fut un peu laborieux malgré que le Togo évoluait vent dans le dos. Mais après les 5 premières minutes, le capitaine Djene Dakonam et ses coéquipiers mettent le pied sur la balle. Une phase que Bebou Ilhas va d’ailleurs valider par l’ouverture du score à la 20é après une action rondement menée. Le Togo aura même l’occasion de marquer deux autres buts (32’ et 41’) mais Matthieu Dossevi manque le cadre des buts quasi vides. La fin de la première période ( dominée par le Togo) intervient sur ce score (1-0).
Deuxième mi-temps ratée

À la mi-temps, Claude Le Roy souvent habitué à évoluer avec un seul avant centre nominal, décide d’essayer  une composition avec deux, tout en remplaçant Bebou Ilhas par SUNU Gilles et Denkey Kevin méconnaissable par Mlapa Peniel.

Très vite les Requins Bleus reviennent dans le match et obtiennent un penalty sur un pied levé maladroitement par Ouro-Sama Hakim. Une sentence exécutée parfaitement par Andrade José. Le jeu sera désormais débridé et chacune des deux équipes aura son temps fort mais c’est l’attaque adverse qui conclura l’une de ses offensives dans un cafouillage (1-2).

Le Togo va reprendre sa maîtrise globale sur la fin de la partie, mais Matthieu Dossevi va encore rater l’occasion de l’égalisation (86’) en reprenant dans la précipitation un centre au second poteau. La fin de la partie va intervenir peu après sur le score (1-2) en faveur du Cap Vert.

Claude Le Roy aura au passage eu le temps d’essayer GBEGNON Simon au poste de sentinelle devant la defense en sortant Atakora Lalawélé et Marouf Tchakei pour faire reposer son meilleur buteur Laba Fo-Doh.

Le dimanche 13 octobre, les Éperviers du Togo disputeront leur second match amical international face à la sélection nationale de la Guinée Équatoriale au Stade Municipal de Mallemort à partir de 13H00 TU.

Fédération Togolaise de Football

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici