Le  15 janvier dernier, à l’issue du match de la 6ème journée de D2 l’ayant opposé à Foadan de Dapaong dans la Poule B, Gbikinti de Bassar a formulé une réserve contre des joueurs et le staff technique de l’équipe adverse.

Cette réserve a été tout simplement rejetée par la Commission de Discipline de la FTF pour non paiement des frais de confirmation.

En effet, Gbikinti de Bassar estime que dans le cadre du match qui l’a opposé le 15 janvier dernier à Foadan de Dapaong, des pièces d’identité ont été présentées en lieu et place des licences et que le club défendeur a omis de mentionner leurs références sur la feuille de match comme l’exige les règlements généraux de la FTF.

En outre, le club demandeur estime que le passeport détenu par le joueur TAKPAYA GNANDI KPAKPA est un document expiré et que l’unique copie de licence présentée par le joueur KOMLAN JORDAN AWUME EKLU ne laisse aucune chance de voir son authenticité car son numéro d’enregistrement est illisible.

Après examen du dossier sousmis à instruction, la Commission de Discipline a décidé de rejeter la requête introduite par le club Gbikinti de Bassar. 

Pour justifier sa décision, la Commission a rappelé les dispositions réglémentaires selon lesquelles, les réserves doivent être confirmées dans les quarantes-huit (48) heures ouvrées suivant le match avec paiement des frais de confirmation.

Pour la commission de disicipline, l’absence de document attestant le paiement des frais de confirmation de réserve constitue un non respect de la réglémentation de la FTF et ne permet pas à ce que le dossier soit analysé sur le fond. Toutefois, le club de Bassar  peut faire appel de cette décision.

Fédération Togolaise de Football

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici