Cette semaine, la Commission de discipline de la FTF a rejeté une demande de révision déposée par le club Gbikinti de Bassar en vertu de l’article 67.1 du code de discipline contestant une décision rendue le 21 janvier 2022.

Dans la  décision en question, une réserve de Gbikinti contre Foadan FC de Dapaong formulée à l’issue de la 6ème journée de la D2 a été  rejetée  pour non paiement des frais de confirmation.

Pour soutenir sa demande de révision introduite auprès du même organe juridictionnel, Gbikinti FC estime s’être acquitté de l’obligation de paiement des frais de dossier qui s’élèvent à 10 000 FCFA tel que exigé par la réglémentation de la FTF.

Comme preuve de ce paiement, le club produit une copie du reçu de caisse délivré à son Secrétaire Général par la Comptablité de la FTF. Dans sa requête en révision, le club de Bassar soutient  que son Secrétaire Général a déposé l’ensemble du dossier, y inclus le reçu de caisse au Secrétariat Général de la FTF. 

Après avoir écouté le responsable du service financier de la FTF qui a confirmé le paiement, la Commission a décidé d’auditionner les dirigeants du club demandeur. Lors de la séance d’audition, le Secrétaire Général de Gbikinti de Bassar FC,  ayant relaté le processus qui a conduit au dépôt du dossier de réserve a reconnu avoir oublié de joindre le reçu de caisse au dossier au moment du dépôt.

Pour la Commission de discipline,  cette erreur commise par un préposé du club demandeur lui-même, ne saurait être considérée comme un élément nouveau susceptible de conduire à la révision de la décision comme le prévoit la réglémentation de la FTF.

La commission indique que dans ces conditions où le défaut de paiement des frais de confirmation découle de la faute et de la négligence du requérant lui-même, la décision de rejet de sa demande se trouve amplement justifiée.

Fédération Togolaise de Football

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici