La Commission de discipline de la FTF a décidé de condamner l’entraîneur Fiaboe Séna à payer une amende de trois millions neuf cent mille (3 900 000) Francs CFA à son ancien club, l’AS Gbohloesu pour rupture abusive de contrat.

Le 23 février dernier, l’AS Gbohloe-su des Lacs a introduit auprès de la commission de discipline de la FTF, une plainte contre son désormais ex entraineur Fiaboe Koffi Séna.

Accusé d’avoir abusivement rompu son contrat de travail, l’ex entraineur de Gbohloe-su des lacs s’est présenté devant la commission de discipline le 8 mars 2023. En effet, Gbohloe-su des Lacs conteste les conditions et la manière dont, Fiaboe Koffi Séna, son entraineur, a démissionné au motif que ce dernier a présenté sa lettre de démission le 17 février sans avoir en aucune manière respecté les dispositions régissant son contrat de travail.

Pour le club, Fiaboe Koffi Séna a déposé sa démission au poste d’entraineur principal sans avoir respecter les 15 jours de préavis tel que prévu par le contrat qui le lie au club jusqu’en août 2024. Il ressort après les auditions et débats contradictoires, que l’entraineur Fiaboe Koffi Séna a rompu sans juste cause son contrat de travail en violation à son article 13 relatif au délai de préavis. En conséquence, l’entraineur Fiaboe Koffi Séna a été condamné à payer dans un délai d’un mois une indemnité de trois millions neuf cent mille (3 900 000) de FCFA forfaitaire  pour rupture abusive du contrat travail conformément à la réglementation en vigueur.

Fiaboe Koffi Séna écope en outre d’une interdiction de vestiaire et ou de banc de touche, une interdiction d’exercer toutes activités liée au football pendant 1 mois.

Enfin, vu que l’entraîneur Fiaboe Koffi Sena n’a pas encore été engagé officiellement par l’AS Togo Port, la Commission de discipline a décidé que le club portuaire “ne peut être présumé avoir incité l’entraîneur à une rupture de son contrat et voir sa responsabilité engagée.”

La commission rappelle toutefois que l’ex entraineur de Gbohloe-su peut faire appel de la décision.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici