Le stade municipal de Sokodé est suspendu jusqu’à nouvel ordre. C’est une décision de la commission de discipline de la Fédération Togolaise de Football (FTF). La faute aux violents incidents survenus dimanche à l’issue du match Sémassi Fc vs Kakadl comptant pour la 4ème journée du championnat national de football de première division.

Réuni ce lundi 20 décembre 2021 pour faire un point complet sur les incidents survenus à Sokodé, le Comité d’urgence de la FTF a pris acte de la décision de la Commission de Discipline de suspendre le stade municipal de Sokodé jusqu’à décision définitive à intervenir et d’infliger des matches à huis clos à disputer à l’extérieur à SEMASSI FC, sur la base des rapports des officiels de match.

Le Comité d’urgence de la FTF a par ailleurs réitéré ses condamnations à la suite des violents incidents qui ont émaillé la fin du match SEMASSI FC vs KAKADL FC, comptant pour la 4e journée du championnat national de première division, disputé le dimanche 19 décembre 2021, au stade municipal de Sokodé.

“En raison de la suspension du stade municipal de Sokodé, SEMASSI FC disputera ses matches à domicile à huis clos à Atakpamé tandis que UNISPORT FC disputera ses matches à domicile au stade municipal de Kara“, indique le Communiqué de presse de la FTF signé du Secrétaire Général, Chris Dakey.

Le Comité d’urgence a également entériné la proposition de reprogrammation des matches de la deuxième division sur les stades disponibles et instruit la Commission d’organisation des compétitions afin de tenir compte de la suspension du stade municipal de Sokodé.

Le Comité d’urgence a d’ailleurs renouvellé ses remerciements aux autorités togolaises pour les mesures prises, aux autorités locales et aux forces de l’ordre pour leur prompte réaction avant de rappeller que tout acte de violence sera sévèrement sanctionné conformément à la réglementation de la FTF.

 

Fédération Togolaise de Football

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici