Les Éperviers Dames ont fait un don de produits de premières nécessités samedi, aux orphelins chapeautés par le Centre d’Accueil et d’Éducation pour Enfants Démunis et Orphelins (CAEEDO), d’Aklobi-Kondji dans la préfecture de Yoto.

Le don, composé essentiellement de  sacs de riz, des cartons de tomates, des bidons d’huile, et de savons a été réceptionné par les responsables de ce centre résidentiel qui prend en charge depuis quelques années  les enfants vulnérables.

Pour l’internationale togolaise Odette Gnintegma, ce don est un acte humanitaire en faveur des enfants en difficulté.

«Nous sommes fières du geste que nous avons fait. Ces enfants qui sont nos petits frères et petites sœurs, ont besoin de soutien et d’affection. Nous sommes venus pour les soutenir et leur dire qu’on on est derrière eux et que nous reviendrons de temps à autre pour leur rendre visite et partager ces moments », a déclaré la joueuse du club Raja Ain Haroudda du Maroc.

Remerciant la délégation de la sélection nationale féminine, Henri Adanou, Directeur de CAEEDO a déclaré que le geste reste marqué dans les cœurs non seulement des enfants, mais aussi, du Centre qui ne s’attendait à recevoir une aide des Éperviers Dames.

Il a par ailleurs souhaité à la sélectionneuse ainsi qu’à ses joueuses une bonne préparation pour la prochaine CAN féminine à laquelle, elles participeront en juillet au Maroc.

Pour une première participation à une CAN féminine, les joueuses de Kaï Tomety, partagent le groupe B de la phase finale avec leurs homologues du Cameroun, de la Zambie et de la Tunisie.

Avatar photo
Fédération Togolaise de Football

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici