Afrique
NÉCROLOGIE

Yves Bété inhumé samedi à Gléi

Décédé le 28 mars 2016 au Centre Hospitalier Régional de Notsè à la suite d’un accident de circulation, l’ancien Secrétaire Général de la Fédération Togolaise de Football, Yves Komlan Bété sera inhumé ce samedi à Gléi, a-t-on appris en début de semaine auprès de sa famille.

Yves Komlan Bété, président de la Ligue de Football de Plateaux- Est était le Secrétaire Général du Comité de Normalisation II de la Fédération Togolaise de Football qui a organisé le Congrès extraordinaire du 20 janvier dernier avec pour couronnement l’adoption des nouveaux statuts de la Fédération Togolaise de Football et l’élection du nouveau Comité Exécutif le 13 février 2016.

Pour le Colonel Guy Akpovy, président de la Fédération Togolaise de Football, il s’agit d’une perte énorme pour le football togolais. « Le décès tragique de l’ancien Secrétaire Général du Comité de Normalisation de la FTF nous attriste énormément. Yves Bété avait à cœur de contribuer au développement du football en particulier dans la Ligue des Plateaux Est et en général au plan national. Sa mort crée un vide que nous aurons de la peine à combler », a-t-il indiqué.

De son côté, le ministre Horacio Freitas, président du Comité de Normalisation II insiste sur les qualités du défunt. « J’ai connu Yves Bété à la Commission de Réflexion sur les textes de base de la FTF et j’ai apprécié ses réelles qualités en tant que Secrétaire Général du Comité de Normalisation que j’ai eu l’honneur de présider. Extrêmement poli, il était d’une intelligence supérieure. Son sens inné de la perfection l’a rendu exigeant envers lui-même et envers les autres », confie-t-il avant d’ajouter : « Rarement souriant, il était très réservé et il aimait dire qu’il ne vient pas d’un milieu aisé et qu’il construisait sa vie à son rythme. Les experts de la FIFA et de la CAF Constant Omari et Prosper Abega l’ont beaucoup apprécié. Etant né moi-même à Atakpamé, il m’appelait souvent grand frère et je commençais à en faire un petit frère. Sa mort prématurée à mon humble avis, nous plonge de nouveau dans le mystère de la vie ».

Ayant appris la triste nouvelle, Constant Omari, membre du Comité Exécutif de la Fifa et de la CAF et président de la Fécofa n’a pas manqué d’adresser ses condoléances à la famille du football togolais. « Je voudrais m’associer à toute la famille du football togolais pour pleurer Monsieur Yves Bété qui a été la cheville ouvrière de la transition lors de la gestion de la crise au sein de cette grande famille. Vous venez de perdre une Personne de grande valeur dont les qualités ne nous sont pas aussi restées indifférentes », a-t-il écrit.

Yves Komlan Bété sera inhumé samedi à Gléi au cimetière de Gléi après la messe d’enterrement en l’Eglise Notre Dame des 7 Douleurs de Gléi. Jeudi 07 avril 2016, une messe-veillée a eu lieu en la Paroisse Saint Esprit de Totsi à Lomé. Ce vendredi 8 avril 2016, une veillée de prières a lieu en son domicile à Gléi derrière l’Eglise Catholique.