Eperviers seniors
UFOA-B/COUPE DES NATIONS

Un réveil bien tardif pour les Eperviers ?

Malgré la correction de 4-0 infligée au Liberia lors de la deuxième journée des matches de poule de la 3e édition de la Coupe des Nations de l’Union des Fédération ouest-africaines de Football (UFOA B), dimanche à Kumasi, le Togo pourrait faire ses adieux à la compétition en raison de l’avance considérable prise par le Sénégal, le leader du groupe B.

Dans une rencontre totalement maîtrisée, les poulains du coach Tchakala Tchanilé passent la première mi-temps à inquiéter la défense adverse sans grande réussite. Saibou Badarou à 3 reprises passe près de l’ouverture du score, laissant son équipe à la merci d’un contre.

En seconde période, le meilleur buteur du championnat du Togo 2012-2013 (14 buts) finit par trouver la faille dans la défense adversaire. Sur un centre de Martin Nouwoklo, Saibou Badarou laissé libre marque de la tête. Urey, le goal libérien a beau se débatttre, mais il n’est pas aidé par ses coéquipiers, notamment Eddie Wulue qui écope d’un carton rouge pour un tacle en retard.

Les Eperviers en profitent. Kokouvi Gazozo puis Kondo Arimiyaou inscrivent 2 buts en une minute. Avant, que Mani Sapol, désigné « Joueur fair-play » lors de la première sortie, ne cadre un coup-franc direct.

Dans l’autre match du groupe, le Sénégal a dominé le Niger 2-0. Du coup, les Lions de la Téranga avec 6 points accentuent leur avance sur le Togo (3 points), le Niger (1 pt) et le Liberia (1 pt) et n’auront besoin que d’un match nul aujourd’hui face au Liberia lors de la dernière journée pour s’offrir le billet de la finale. Quant aux Eperviers du Togo, ils doivent battre les Nigériens et espérer un faux pas des Sénégalais.