Eperviers cadets
CAN U17/ELIMINATOIRES

Répondre présents face au Sénégal

Les cadets togolais affrontent dimanche au stade municipal de Lomé, leurs homologues du Sénégal, pour le compte de la manche aller du second tour des éliminatoires de la CAN des moins de 17 ans qui se déroulera au Niger en 2015 veulent répondre présents malgré les difficultés.

Confrontés aux difficultés liées aux tests de l’IRM (Imagerie par résonance magnétique) recommandés par la CAF, Kégbalo Kodjo et ses jeunes joueurs tentent de se remobiliser pour cette rencontre. Si sur la première vague d’examens médicaux, seule une quinzaine de joueurs répondaient aux normes, une seconde vague d’examens a permis de compléter le groupe avec huit joueurs aptes.

Et même si ces examens médicaux ont complètement bouleversé les plans du technicien togolais, le travail se poursuit pour une bonne prestation des cadets togolais. « On ne peut jamais être prêts à cent pour cent. Mais nous pensons avoir fait l’essentiel pour répondre présents face au Sénégal, dimanche », a-t-il confié.

Les Lionceaux du Sénégal, de leur côté, ont été également confrontés au même problème. Sur une quarantaine de joueurs appelés en vue du match, la moitié a été déclarée inapte selon les révélations du journal Stades la semaine dernière.

Les Sénégalais arrivent à Lomé samedi. " On quittera finalement samedi matin", a indiqué Dominique Coly le technicien des Lionceaux à l’Agence de presse sénégalaise (APS).