Football féminin
CAN 2015/ EBOLA

Renforcement des mesures préventives

Les ministères de la Santé et des Sports et la Fédération Togolaise de Football ont renforcé les mesures de prévention du virus Ebola tout en exhortant le public sportif togolais à ne pas discriminé et stigmatisé les Guinéens qui arrivent à Lomé dans le cadre de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2015.

Face aux inquiétudes qu’entraîne le virus Ebola et la venue des joueurs guinéens, un pa confronté à Ebola, ces institutions, après avoir le tour de la question lors de plusieurs de coordination, ont demandé à la population togolaise de ne pas verser dans la discrimination et dans la stigmatisation des hôtes guinéens. « La psychose de la maladie à virus Ebola ne doit pas nous amener à adopter des comportements discriminatoires et stigmatisant vis-à-vis de nos hôtes comme des injures, des propos et gestes déplacés », indique le communiqué conjoint daté du 13 novembre 2014.

Pour prévenir des cas, des mesures supplémentaires sont prise afin de rassurer tout le monde. « Des dispositions idoines sont prises pour renforcer les mesures de prévention et de surveillance de la maladie à virus Ebola aux frontières, aux lieux d’hébergement et au stade », précise en outre le communiqué.

Enfin, les populations sont invitées à observer les mesures de précaution éditées par le gouvernement togolais dans le cadre de la lutte contre le virus Ebola et qui sont toujours en vigueur, notamment la lavage régulier des mains à l’eau et au savon.