Football masculin
Championnat, saison 2011-2012

Publication des enregistrements, mode d’emploi

La Fédération togolaise de football a démarré mardi la publication des demandes d’enregistrement de joueurs effectuées par les clubs de DI et de D2. Ces publications doivent permettre aux acteurs de faire des contestations, en cas de besoin, sur les joueurs listés.

« À la publication de chaque liste, les clubs disposent de cinq jours pour contester les informations fournies. Passé ce délai, les licences sont établies auxdits joueurs », a indiqué Mme Yvette Délali Klussey, Secrétaire Générale de la FTF.

Mardi, c’est le quotidien Forum de la Semaine a sorti la première liste d’une trentaine de joueurs de Dyto et de l’USM. Mais on précise à la FTF que d’autres journaux seront sollicités dans les jours à venir.

Par ailleurs, pour permettre à tous les acteurs de disposer des publications au fuir et mesure, la FTF met à contribution son site Internet (www.ftftogo.com) toujours en expérimentation, pour publier les listes en version téléchargeable.

« Pour ceux qui souhaitent recevoir les publications en version électronique, ils ont trois possibilités, soit envoyer leur mail au secrétariat de la fédération à cette fin, aller directement sur le site Internet de la fédération, dans la rubrique communiqué de+ l’espace médias+ pour télécharger la liste ou passer au secrétariat pour retirer une copie de la publication », a précisé la Secrétaire Générale.

Le constat fait au démarrage de la publication des enregistrements est que les clubs n’ont pas beaucoup de peine pour remplir les formalités concernant leurs anciens joueurs. Mais les nouveaux joueurs la Commission a relevé bien des difficultés. Car, la FTF exige en plus du formulaire et des photos, une pièce d’identité portant les noms et prénoms et la photo du joueur. « Normalement, dans les nouveaux règlements, on exige soit copie de la carte d’identité nationale ou du passeport pour les enregistrements. Mais nous nous sommes accordés avec les clubs pour accepter, cette saison, d’ autres documents qui permettent d’identifier les joueurs comme la carte d’apprentissage, le permis de conduire, la carte d’électeur, carte d’épargne etc. », a expliqué Amavi Patatu, porte-parole de la fédération.