Eperviers seniors
CAN 2013/ TOGO vs TUNISIE

Objectif, la qualif pour les quarts

Après la victoire sur l’Algérie, le Togo veut croire à une qualification pour le second tour de la Coupe d’Afrique des Nations. Mais cela passe par une victoire sur la Tunisie, mercredi au stade de Mbombela.

Ne pas dormir sur ses lauriers. Les Eperviers ne veulent pas verser dans l’euphorie et se remobilisent pour le dernier match. « Nous sommes à 90 minutes d’une qualification historique pour le second tour. C’est notre objectif prochain et nous en sommes capables », a déclaré Emmanuel Adebayor à ses coéquipiers dans le vestiaire à la suite du match contre l’Algérie.

La page de la victoire contre l’Algérie a été vite tournée. Place désormais au match contre la Tunisie. Adebayor et ses coéquipiers savent qu’une victoire sur les Aigles les faisait rentrer dans l’histoire au Togo.

« Nous avons livré un grand match contre l’Algérie. Le jeu des Tunisiens ressemble à s’y méprendre à celui de leurs voisins. Il ne faut pas trop faire de calculs, il faut se qualifier. C’est ce que nous visons », a ajouté Adebayor.

Mais à peine qu’ils aient posé leurs valises à Mbombela, les Togolais font face aux interrogations incessantes de la presse qui veut savoir quelle attitude qu’ils adopteront face aux Aigles de Carthage. Avec sa victoire de 2-0 sur l’Algérie, le Togo a fait une meilleure opération en termes de goal différentiel. Un match nul suffit pour qualifier les rapaces togolais en quarts de finale de la compétition alors que les Tunisiens qui comptent 3 points mais avec un goal différentiel de moins 2 ont, eux, nécessaire besoin d’une victoire pour passer.

« Nous avons une équipe joueuse. Nous n’avons pas une équipe qui défend. Quand on rentre sur un terrain, c’est pour gagner. Et ça, mes joueurs le savent. Certes, nous n’avons besoin que d’un point mais la réalité d’un match de football est tout autre. Notre objectif, c’est de prendre la première place du groupe comme les Tunisiens. Et les trois points peuvent nous aider si éventuellement la Côte d’Ivoire trébuche. Pour tout vous dire, c’est pas en défendant ou en subissant qu’on atteindra le résultat recherché », a déclaré le sélectionneur Didier Six à la conférence de presse de lundi.

Jamais, le Togo n’a été aussi proche d’une qualification pour les quarts de finale en dehors de la Coupe d’Afrique des Nations 2000 au Ghana et au Nigéria où les Eperviers n’ont pu passer en raison d’un mauvais goal différentiel alors qu’ils avaient fait match nul (0-0) avec la Côte d’Ivoire de Ibrahim Bakayoko avant de battre (1-0) le Cameroun de Rigobert Song qui décrocha quelques jours plus tard le titre.