Afrique
Eliminatoires de la CAN 2017

Les trois points avant tout

Pour sa première dans une compétition de la CAF avec le Togo, Tom Saintfiet, le sélectionneur des Eperviers du Togo ne veut pas prendre du haut le Libéria, son adversaire de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Gabon 2017. Le Belge entend faire un match sérieux pour gagner une équipe pas forcément remplie de grands noms mais qui regorge de joueurs techniques et vifs.

« Le Libéria n’est pas très connu. J’entends sur les médias beaucoup de personnes qui évoquent le fils de Georges Weah mais ce n’est pas le meilleur joueur de l’équipe. Il y a de très bons joueurs qui évoluent en Suède, en Asie, en Afrique du sud, au Portugal et qui ont de la qualité. Notamment Anthony Laffor des Mamelodi Sundowns qui est le capitaine de cette équipe. On doit respecter l’adversaire car on ne s’attend pas à un match facile. Il faut être sérieux », a-t-il déclaré vendredi au stade de Kégué au cours d’une conférence de presse.

Pour ce match, les Eperviers ont pratiquement fait le plein avec le retour du capitaine Emmanuel Adebayor, de Floyd Ayité et de Atakora Lalawele absents contre le Ghana en amical le lundi dernier pour diverses raisons.

« J’ai un groupe de 25 joueurs très motivés et qui acceptent les règles de groupe. Il y a une très bonne atmosphère avec des joueurs qui suivent la discipline et qui veulent travailler pour le pays. Maintenant c’est très important de gagner le premier match. Notre ambition c’est la qualification pour la CAN et ensuite faire quelque chose à la phase finale », a-t-il ajouté.

Les Libériens longtemps stationnés à Accra, rallient Lomé samedi matin et prévoient rentrer à Accra juste à la fin de la partie contre le Togo.