Championat
Préparatifs des championnats

Le point sur l’homologation des stades

Le Comité Exécutif de la Fédération Togolaise de Football (FTF) poursuit les préparatifs pour le démarrage des championnats de D1 et D2. Ce jeudi 11 aout, le Secrétaire Général Pierre Lamadokou, a conjointement animé une conférence de presse avec les chefs de mission d’homologation des stades.

Du 27 au 31 juillet derniers, le Comité Exécutif de la Fédération Togolaise de Football a dépêché du 27 au 31juillet dernier, deux missions d’évaluation des stades à travers l’ensemble du territoire national. Le rapport de cette mission qui s’inscrit dans la perspective du démarrage des championnats de première et deuxième divisions, a été rendu public au cours d’une conférence de presse tenue ce jeudi à Lomé.

« De façon générale, notre football se pratique sur la plupart des terrains à la limite impraticables, ce qui fait fausser parfois les résultats et occasionne des conflits.
Plus grave encore, le mauvais état de nos installations sportives occasionne parfois des blessures physiques graves pouvant porter des coups d’arrêt aux rêves et aux carrières des joueurs », a indiqué Pierre Lamadokou, justifiant l’objet de la mission.

« Le Comité Exécutif de la Fédération Togolaise de football veut mettre fin à cette situation qui retarde l’éclosion des talents et permettre à l’ensemble des acteurs du ballon rond de vivre une ambiance magique, celle qui fait vibrer les stades disposant des conditions minimales pour la pratique d’un football de qualité et attrayant dans un cadre sécurisé pour tous », a-t-il déclaré.
Comme critères pour l’homologation, il y a notamment :
1- La qualité du jeu et la sécurité des joueurs sur la pelouse (la praticabilité du terrain, les dimensions des installations)
2- La sécurité des officiels du match (la main courante)
3- La sécurité des spectateurs (la clôture et les entrées du stade)

Au terme de la visite d’inspection des installations devant accueillir les prochaines compétitions nationales, sur les trente-deux (32) stades visités, vingt (22) sont déclarés susceptibles d’accueillir les hostilités, à condition de mettre en exécution certaines recommandations.

Dix (10) installations ont été déclarées non susceptibles d’accueillir pour l’instant les hostilités. Elles pourront être homologuées à tout moment de la saison sportive, une fois que des recommandations qui leur ont été faites seront mises en œuvre et certifiées.