Championat
Formation/ Licence C CAF

La promotion "Akoussah Camelio", c’est cent pour cent de réussite

Le quatrième stage entraîneurs en licence C de la CAF des entraîneurs togolais de football, qui avait débuté le 09 février, s’est terminé dimanche au siège de la Fédération Togolaise de Football avec la remise des attestations aux participants.

Cette initiative qui ciblait 40 entraîneurs a été organisée par la Fédération Togolaise de Football de football avec l’appui de la Confédération Africaine de Football CAF).

La cérémonie de clôture de ce stage s’est déroulée en présence de nombreuses personnalités dont le vice-président du Comité de Normalisation, le Professeur Assima-Kpatcha Essoham, venu représenter le président Antoine Folly.

Après quatorze jours de formation, ponctués des examens, tous les participants ont été déclarés admis selon l’expert CAF, Togbui Akoussah Camelio. « C’est la première fois en quatre éditions que nous avons un tel résultat. Cela provient, d’une part, du fait qu’un bon nombre de participants proviennent de l’Institut national de la Jeunesse et des Sports donc, disposant déjà de bases solides dans le domaine et, d’autre part, du fait que le groupe s’est montré assidu et entreprenant pendant toute la formation », a-t-il expliqué.

Pour cette quatrième édition, le corps des entraîneurs disposant d’une licence C a accueilli en son sein Madame Dekoua Esse. L’ancienne joueuse et capitaine de l’Equipe nationale dames du Togo a émerveillé ses formateurs qui n’ont pas manqué de le souligner. « Sa connaissance du football en tant joueuse puis entraîneur, l’a beaucoup aidé. Nous sommes très satisfaits de ses performances », a déclaré Emile Abalo, Directeur d’Education de la CAF pour le Togo. Esse Dekoua rejoint Madame Kai Tomtey qui, elle, dispose de la licence B depuis décembre dernier

« Désormais nous avons des hommes et des femmes qualifiés qui vont jouer un rôle essentiel dans le renforcement des capacités techniques des équipes et du développement du football national. Mais sachez qu’avoir un diplôme est une chose mais l’exercer s’en est une autre. Je compte tout de même sur vous pour l’avenir du Togo. Vous devez continuer de progresser pour devenir des entraîneurs de haut niveau, capables de prendre en mains les destinées de notre football et des équipes nationales du Togo », a affirmé le Professeur. Assima-Kpatcha,

Après les interventions des officiels, des attestations de participation ont été remises aux entraîneurs ayant passé avec succès les tests des examens.