Afrique
CONFÉRENCE SUR LE FOOTBALL PROFESSIONNEL

La licence club pour accélérer le football professionnel

Transformer le programme d’octroi de licences aux clubs, un instrument purement réglementaire, en un vecteur flexible et basé sur des principes essentiels à la professionnalisation des clubs. C’est l’objectif que vise désormais la FIFA à travers une conférence sur le football professionnel qui a eu lieu au Caire en Egypte, les 19 et 20 décembre dernier, à l’intention des managers licences clubs ainsi que des secrétaires généraux et/ou les responsables des compétitions des associations.

Cette conférence était destinée à servir de plateforme d’informations sur les questions de football professionnel (octroi de Licence aux Clubs, chambres nationales de résolution des Litiges et gestion des stades) afin de partager les meilleures pratiques et de faire intervenir des experts dans des domaines spécifiques.

Pendant les deux jours, les participants ont échangé sur les bonnes pratiques et les expériences tirées du football européen, asiatique et américain devant servir d’exemples dans la mise en œuvre du système d’octroi de licences dans les associations membres de la CAF.

Dans le nouveau contexte, la FIFA recommande vivement aux associations membres de ne plus considérer que l’octroi de licences aux clubs comme uniquement applicable à leur première division ou aux clubs professionnels.

Le règlement national d’octroi de licences aux clubs pourra être appliqué, dans une certaine mesure, à d’autres championnats, tels que la deuxième division masculine, les championnats de jeunes, le championnat féminin ainsi que les compétitions de futsal et de beach soccer.

Ce principe contribuera à faire avancer la stratégie de l’association membre et à promouvoir des standards plus élevés dans ces compétitions. Il pourra également s’inscrire dans le cadre d’une approche coordonnée destinée à promouvoir des standards plus élevés dans les championnats semi-professionnels et/ou amateurs dans différents domaines, que ce soit sur ou en dehors du terrain.

« Chaque association membre doit utiliser son système d’octroi de licences aux clubs pour atteindre un ensemble d’objectifs stratégiques prioritaires sur une période de plusieurs années en adoptant une approche progressive (c’est-à-dire étape par étape) vis-à-vis des critères et des standards », précise par ailleurs Sébastien Neuf, Responsable du département football professionnel à la FIFA.

Depuis la mise en œuvre du système par la CAF en 2014, les associations membres de la CAF ont consenti d’énormes efforts pour se conformer aux directives de la CAF pour une mise en œuvre efficace du Système d’octroi des licences aux clubs. Néanmoins, il y a trois au quatre fédérations sur la cinquantaine qui traînent toujours les pas, a reconnu Ahmed Harraz, le Responsable Licence des clubs de la CAF.