D1
Suvention/FTF-FIFA

La FTF verse 5 millions aux clubs de D1

Les clubs de première division ont commencé par recevoir, mardi, la première tranche de la subvention globale de 10 millions de francs promis par la Fédération Togolaise de Football dans le cadre de la saison 2012-2013.

Deux journées après le démarrage de la saison, les fonds octroyés par la FIFA à travers les projets Goal II et III sont désormais disponibles. « Les subventions sont disponibles depuis mardi et certains clubs sont déjà venus prendre leur chèque de 5 millions de francs qui n’est que la première tranche. La seconde tranche, essentiellement constituée de l’aide de l’Etat leur sera versée au démarrage de la phase retour du championnat », a indiqué Yvette Klussey, la Secrétaire générale la FTF.

Cette saison tout comme la saison dernière, la FTF avec toujours l’appui de la FIFA, prend en charge les polices d’assurance du Championnat. Cette assurance qui prend en compte trente (30) personnes par club à raison de vingt-trois (23) joueurs et sept (7) dirigeants et staffs techniques par match officiel, couvre tout accident pouvant survenir avant, pendant et après les matchs entre le départ et le retour au domicile, en passant par d’éventuels lieux de rassemblement et de séjour.

La FTF a également souscrit une police d’assurance pour les officiels des matchs, notamment les commissaires au match, arbitres, inspecteurs d’arbitres et officiels de sécurité. En outre, elle prend en charge les frais de déplacement et de séjours ainsi que les primes des officiels.

Les clubs bénéficiaires de la subvention doivent fournir à la fin de la phase aller du championnat un rapport financier sur l’utilisation des fonds reçus accompagné des pièces comptables justificatives et se conformer à l’ensemble des règles édictées par la Compagnie d’assurance NSIA.

Les clubs devront respecter et faire respecter scrupuleusement par leurs membres (dirigeants, joueurs, staff technique et supporters), le règlement des compétitions, les Lois du jeu, les Statuts de la FTF, les directives média et marketing de la FTF, le code Disciplinaire, les décisions des officiels et organes de la FTF, toutes les directives et décisions de la FTF, les Statuts, règlements, directives et décisions de la CAF et de la FIFA, comme le précise la convention qu’ils ont signé lors de la réception du chèque de 5 millions de francs.

Enfin, ils sont appelés à respecter et faire respecter scrupuleusement par leurs membres les principes du fair-play, à combattre la corruption, le dopage et la fraude sous toutes leurs formes et à assurer la sécurité des matchs et des personnes avant, pendant et après les rencontres du championnat.