D1
Violences

La FTF suspend provisoirement les stades de Sokodé et de Lavié

La Fédération Togolaise de Football vient de suspendre provisoirement les stades de Sokodé et de Lavié à la suite des incidents survenus à la fin des rencontres Semassi vs AS Douanes et Kotoko vs Anges FC, comptant pour la 23e journée du championnat national de première division, disputée le dimanche 6 octobre dernier.

Le Bureau Exécutif qui s’est réuni mardi en séance extraordinaire a vivement déploré et condamné les incidents survenus à l’issue des matches Semassi vs AS Douanes et Kotoko vs Anges FC qui ont fait des blessés et des dégâts matériels.

« Ces incidents qui sont survenus aux lendemains de la réunion importante que nous avons eue avec le ministre de la Sécurité et celui des Sports ne nous font pas honneur. Mais nous réitérons notre ferme volonté à combattre ces actes avec l’aide de autorités togolaises », a déclaré Gabriel Ameyi, président de la FTF.

En attendant la décision de la Commission de Discipline, le Bureau Exécutif a décidé de délocaliser provisoirement les rencontres à domicile de Sémassi et de Kotoko. Les deux clubs joueront leurs matches à domicile respectivement au stade de Kégué et au stade municipal de Lomé.