Championat
Championnats nationaux

La FTF installe les commissions élues le 20 août

La Fédération Togolaise de Football (FTF) a procédé ce jeudi 08 septembre, à l’installation officielle des commissions élues au congrès ordinaire du 20 août à Notsè. En l’absence du président de l’institution, c’est le 2ème vice-président Sébabi Tchakondo qui a présidé la cérémonie.

En face des membres élus pour le compte des organes juridictionnels (Commission de discipline, commission de recours, commission éthique), des Commissions en charge des élections et de la Commission d’Audit et Conformité et en présence de ses collègues du Comité Exécutif, Sébabi Tchakondo a délivré le message du président de la FTF.

Le Col Guy Akpovy s’est félicité de l’ambiance qui a prévalu lors du congrès ordinaire, et du choix fait par les électeurs. « C’est la preuve que l’assemblée reconnait en vous les qualités pour animer dans la justice, l’équité et le sens du devoir, ces importants organes dans la régulation de la vie de la FTF, comme dans l’administration des compétitions nationales », a-t-il souligné.

« En ce moment décisif de notre football, où les Eperviers du Togo nous apportent la preuve à travers leur qualification inespérée à la CAN 2017, que notre pays dispose d’un riche potentiel de qualité qui ne demande qu’à s’exprimer, nous n’aurons aucune excuse de continuer à ramer à contre-courant, en nous montrant disposés à sacrifier le football et la jeunesse, au profit d’ambitions personnelles souvent démesurées ou de guerres d’égos entre acteurs du football togolais », a en outre poursuivi le Col dans son discours.

« Le Gouvernement togolais avec à sa tête le Chef de l’Etat résolument engagé en faveur du développement du football et de l’épanouissement de la jeunesse, les amoureux du football togolais et le monde entier ont plus que jamais les regards tournés vers nous, espérant que nous nous montrerons à la hauteur du défi tel que les Éperviers l’ont relevé en se qualifiant pour la phase finale de la CAN 2017, au moment où peu de gens pouvaient encore y croire », a affirmé le président de la FTF.
Suite à une rencontre avec les responsables des clubs de D1 et D2 le mercredi 07 septembre 2016, le chemin a été balisé pour le démarrage du championnat de première division, le 11 septembre comme initialement prévu dans notre planning de la saison 2016-2017.

« Nul n’a besoin ici de rappeler l’importance des organes juridictionnels dans le bon déroulement des compétitions nationales, particulièrement des championnats nationaux. Plus aucun club ne doit avoir le sentiment que son sort est fonction de desiderata des dirigeants de la FTF. Seules la compétitivité des clubs et l’application stricte des textes doivent déterminer le classement des clubs engagés dans les championnats », a-t-il insisté avant de conclure en ces termes, « désormais, soyons une fédération qui réussit, qui porte haut à nouveau le drapeau et qui œuvre pour la dignité de notre cher pays ».

La cérémonie s’est poursuivie par la remise solennelle des textes fondamentaux de la FTF aux présidents des Commissions élues. Ces derniers ont été reçus ensuite par le Col Guy Akpovy, qui leur a réitéré les attentes de son Comité Exécutif vis-à-vis d’eux dans leurs missions