Championat
Championnat D1/Violence

La FTF condamne et demande des sanctions

Le Bureau Exécutif de la Fédération Togolaise de Football vient de réagir aux malheureux événements survenus le 18 mars dernier, lors du match Sara Sport –Semassi, comptant pour la 15e journée du championnat national de football de la Première Division.

Alors que la rencontre tirait vers sa fin et sur un score de 0-0, des groupes de supporters se sont livrés à des actes antisportifs, occasionnant des blessures et des dégâts matériels.
Un comportement que la Fédération dénonce et condamne dans un communiqué mardi soir : « Le Bureau Exécutif de la Fédération Togolaise de Football condamne ces comportements qui ont engendré des blessures et des dégâts matériels et rappelle que le football demeure un jeu où le Fair-play doit régner en toute circonstance ».
Selon la FTF, « les investigations sont en cours en vue de situer les responsabilités liées à ces malheureux incidents et prononcer les sanctions qui s’imposent ».
Le Bureau Exécutif de la Fédération Togolaise de Football met par ailleurs en garde les auteurs des violences et « exhorte les dirigeants des structures décentralisées de la Fédération, les responsables des clubs, les supporters et le public sportif à tout mettre en œuvre pour assurer aux différentes rencontres un déroulement normal dans le respect des règles du jeu ».
Enfin, le Bureau Exécutif de la Fédération Togolaise de Football souhaite prompt rétablissement aux blessés et remercie tous ceux qui ont contribué à ramener la quiétude dans la localité.