Football masculin
FTF

La Coupe du 27 Avril pour démarrer

La Fédération Togolaise de Football lance la Coupe du 27 Avril pour démarrer ses activités, avant le démarrage effectif des championnats nationaux. C’est ce qu’a annoncé, M. Tchakondo Sibabe, 2e vice président de la FTF lors d’une réunion tenue lundi au siège de la FTF à Kégué à laquelle ont pris les présidents de Ligues et de Clubs.

L’organisation de cette compétition s’inscrit dans la droite ligne de la relance des activités entreprises par le Comité Exécutif et permet de remettre le football, sport-roi, au cœur des activités officielles des festivités de l’Indépendance nationale, avec la finale jouée le 27 Avril et la remise effective du trophée par le Président de la République.

Organisée toutes les années, la Coupe du 27 Avril connaît un manque d’engouement depuis quelques années en raison du très de peu clubs qui y participent - quatre à huit clubs au maximum. Alors que pour le Comité Exécutif, il devrait y avoir plus de clubs- et les conditions de son organisation. « Nous souhaiterions que même les clubs des hameaux les plus reculés participent à cette compétition. Mais cela ne sera pas possible cette année en raison du temps », a expliqué le vice président.

Pour l’édition 2016, seuls les clubs de D1 et de D2 sont concernés. « Cette Coupe est destinée aux clubs de première et de deuxième divisions qui ont participé aux championnats derniers. Mais en même temps que nous célébrons la fête de l’Indépendance, cette compétition permet aux clubs de se préparer pour le démarrage des championnats dans les mois à venir », a déclaré le vice président.

La compétition comprend deux phases : le tour éliminatoire avec les seizièmes de finales et les huitièmes de finales qui se jouent en élimination directe sur des terrains neutres désignés par la Fédération et le tour final qui comprend les quarts de finales, les demi-finales, le match de classement et la finale.

Le vainqueur de la Coupe empochera une enveloppe de 1 millions de Fcfa alors que le deuxième et le troisième repartiront avec 750.000 et 500.000 Fcfa.

Les clubs participants auront une subvention de 200.000 francs pour démarrer la compétition. « Nous savons que cette somme est ne représente pas grand-chose au regard des charges que les clubs vont supporter, c’est pourquoi nous leur demandons de faire des sacrifices pour que cette compétition soit couronnée de succès », a ajouté le 2e vice président, M. Tchakondo Sibabe.