D1
Championnat

L’Etat débloque une rallonge de 50 millions de FCFA à la FTF

Gabriel Améyi, le président de la Fédération Togolaise de Football a indiqué, vendredi, avoir reçu du ministère des Sports une rallonge de 50 millions de francs CFA destinée à la poursuite du championnat national de football de première et de deuxième division.

« Nous tenons une fois encore à remercier l’Etat pour les efforts faits pour soutenir notre discipline. Nous sommes d’autant plus comblés que cette enveloppe va nous permettre de finir en beauté le championnat de D1 et de D2 », a déclaré le président de la FTF.

Suivant la clé de répartition, les clubs de première division toucheront chacun une somme de 2 millions de francs CFA ; tandis que les six clubs qualifiés pour la phase nationale de deuxième division percevront chacun 1,5 millions de francs CFA. Le reste de l’enveloppe sera affectée à l’organisation administrative de ces championnats.

Gabriel Améyi s’est également prononcé sur la phase finale de la deuxième division qui tarde à démarrer. « Il reste encore deux ou trois décisions que la Commission de discipline doit rendre dans les tout prochains jours afin de vider tous les litiges liés à la phase de groupe de ce championnat. Ce n’est qu’à la suite de ces décisions que la phase finale pourra reprendre. Donc, disons qu’elle démarrera dans deux ou trois semaines maximum en tenant compte des délais de recours », a-t-il ajouté.

Enfin de semaine dernière, la FTF a publié 05 décisions de la Commission de discipline dont 4 concernaient les clubs de D2.