Afrique
Passation des charges

Horacio Freitas : « Surprendre tous ceux qui doutent »

Nommé le 4 décembre dernier par la FIFA, le nouveau Comité de Normalisation a pris officiellement fonction mardi O8 décembre 2015, à l’issue d’une cérémonie de passation des charges qui a eu lieu au siège de la FTF.

L’occasion pour Antoine Folly, le président sortant, de féliciter les membres du nouveau Comité pour la confiance que la FIFA a placée en eux, afin de poursuivre et de parachever « la lourde mais passionnante mission de normalisation du football togolais ».

Pour Antoine Folly, au-delà des résistances et oppositions de principe qui ont émaillé le parcours du Comité de normalisation sortant, « les acteurs ont tout de même conscience de la profondeur du mal qui ronge le football togolais et de la nécessité d’engager des réformes courageuses capables de hisser notre football au niveau de celui des grandes nations du continent ».

Pour finir, il a lancé un cri de cœur à tous les acteurs afin de faire bloc autour du nouveau comité pour l’aider à atteindre les objectifs à lui assignés par la FIFA, à savoir, faire adopter les nouveaux statuts et organiser des élections au plus tard le 15 février 2015.

Prenant la parole, le doyen d’âge du nouveau Comité de Normalisation, l’ancien Ministre des Sports, Horacio Freitas, a souhaité que cette course soit la dernière et que la victoire soit au bout des efforts.

« Nous allons surprendre tous ceux qui doutent de notre capacité à réussir la mission qui nous est confiée. D’ailleurs modestement, je les prierai qu’au lieu de rester à vouloir nous critiquer, qu’ils nous apportent leur expérience et leur savoir afin que notre succès soit une œuvre commune dont ils seront tout aussi fiers. C’est le Togo qui aura gagné », a-t-il dit.