Eperviers seniors
CAN 2013/

Etienne Bafai : « Poursuivre la mobilisation des fonds »

Le président de la Commission de mobilisation des Fonds, Etienne Bafai a appelé jeudi les Togolais à poursuivre l‘effort de mobilisation des fonds afin d’aider les Éperviers à aller dans la Coupe d’Afrique des Nations, Afrique du Sud, 2013.

Étienne Bafai qui a assisté, mercredi, à la qualification des Éperviers pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations, à l’issue du match Togo vs Tunisie, faisait le point de la mobilisation des fonds qui marque le pas alors que les Éperviers progressent dans la compétition.

« Nous avons eu des retours qui nous ont permis de mobiliser au titre des dons volontaires de 250 millions de francs environ, le reste c’est un effort qui a été fait d’abord par l’Etat ensuite par les banques qui accompagnent le comité de mobilisation des fonds dans ses œuvres », a-t-il déclaré.

La qualification pour les quarts de finale implique de nouveaux engagements. « Aujourd’hui, nous sommes en quarts de finale. Et qui dit seconde phase, évoque en même temps de nouveaux engagements qui sont de loin plus énorme que ce que nous avons fait jusqu’ici », ajoute M. Bafai

Pour cette compétition, le budget a été fixé à environ 5 milliards de francs. Mais le compte est loin d’être atteint, « c’est pour cela que je lance encore un appel à tous nos concitoyens pour qu’ils continuent de soutenir nos joueurs qui sont motivés. Ils l’ont prouvé jusque-là par leur parcours », a confié le président de la commission.

L’objectif étant d’aller en finale, Étienne Bafai compte sur les Togolais pour renflouer les caisses de sa commission. « Nous devons les aider à aller le plus loin possible. Je sais que les Togolais savent le faire. Ils ont toujours ce cœur de citoyenneté. C’est pour cela qu’il faut poursuivre les efforts. L’objectif pour nous aujourd’hui, c’est que plus rien ne nous arrête pour que nous atteignions la finale ».

Dimanche, les Éperviers affronteront les Étalons du Burkina Faso en quarts de finale à Mbombela Stadium. Adebayor et ses coéquipiers qui ont écrit une nouvelle page de l’histoire du football en atteignant les quarts de finale depuis le début du Togo en Coupe d’Afrique des Nations en 1972, ne veulent pas s’arrêter en si bon chemin et croient fermement disputer la finale le 10 février prochain.