Eperviers seniors
CAN 2013/Eliminatoires Gabon vs Togo

Duarte : le Togo, « une bonne équipe qui a beaucoup progressé »

Le sélectionneur du Gabon, Paolo Duarte ne tarit pas d’éloges sur l’équipe nationale du Togo que les Panthères affrontent le 8 septembre en match aller comptant pour le dernier tour préliminaire de la Coupe d’Afrique des Nations, Afrique du Sud 2013.

Alors que le technicien gabonais doit faire face à l‘absence du défenseur de Lorient Bruno Ecuelé Manga et à la méforme de plusieurs de ses joueurs due à l’arrêt du championnat gabonais de football, il ne manque pas de parler de son adverse le Togo qu’il présente comme "une bonne équipe qui a beaucoup progressé, meilleure qu’avant la CAN 2010, rapide et bien organisée".

Sur les vingt trois joueurs qu’il a convoqués, dix sont des locaux. Une situation qui ne le réjouit pas. "Avec l’arrêt prolongé du championnat national (ndlr 3 mois), la méforme de certains joueurs et la blessure d’un élément aussi essentiel que Bruno Ecuelé Manga, nous avons été dans l’obligation de composer avec ce que nous avons", a confié Paolo Duarte qui ne cède pas pour autant au découragement. "Le monde ne s’arrête pas cependant à ces difficultés et avec les joueurs présents, nous allons nous y atteler pour mettre en place une bonne équipe capable de donner satisfaction et de faire un bon résultat à domicile", a-t- dit.

Si l’attaque gabonaise peut se targuer de disposer de ses meilleurs atouts à l’instar de Aubameyang Pierre Emerick (As Saint-Etienne-France), de Daniel Cousin (Fc Sapins-Gabon) ou encore de Eric Mouloungui (Al Wahda Dubaï-Liban), la défense, elle, sera un mélange de joueurs professionnels, notamment Ebanega Ekwa Rémy (Auxerre-France), Brou Apanga (Brest-France), Henri Ndong (Auxerre-France),Georges Ambourouet (Olympic club Khouribga-Maroc) et de locaux comme Rodrigue Moundounga (Sogea Fc-Gabon), Mouele Edmond (Mangasport-Gabon), Dinda Muller (Cercle Mberi-Gabon).

Une situation qui peut profiter à Emmanuel Adebayor, l’attaquant de Tottenham, de retour en sélection et qui veut « réussir quelque chose avec le maillot de l’équipe nationale », selon le mot de Didier Six, le sélectionneur des Eperviers du Togo.

D’ailleurs le Togo devrait faire le plein de ses joueurs. Outre Emmanuel Adebayor, les Eperviers enregistrent le retour du goal Kossi Agassa et du milieu Floyd Ayité de Reims

La liste des 23 panthères retenues :
Gardiens
Didier Ovono Ebang (Le Mans-France)
Stephane Bitseki (Us Bitam-Gabon)

Défenseurs
Rodrigue Moundounga (Sogea Fc-Gabon)
Mouele Edmond (Mangasport-Gabon)
Dinda Muller (Cercle Mberi-Gabon)
Ebanega Ekwa Rémy (Auxerre-France)
Brou Apanga (Brest-France)
Georges Ambourouet (Olympic club Khouribga-Maroc)
Henri Ndong (Auxerre-France)

Milieux
Mintsa Henry (Missile Fc-Gabon)
Paul Kessani (Manga sport-Gabon)
Zita Mbanangoye (Dinamo Minsk-Bielorussie)
Palun Liord-Nice-France)
Alexander Ndoumbou (Marseille-France)
Kanga Guelor (Fc Monano-France)
Madinda Lévy (Celta Vigo-Espagne)
Pocko Biyogo (Bordeaux-France)

Attaquants
Aubameyang Pierre Emerick (As Saint-Etienne-France)
Daniel Cousin (Fc Sapins-Gabon)
Antchoe (Churchill Brothers -Inde)
Do Marcolino (Laval-France)
Allan Nono (OSM-Olympic de Khourigba-Maroc)
Eric Mouloungui (Al Wahda Dubaï-Liban)