Football masculin
Championnat national de D2 : Asfosa FC – Okiti FC 2-1

Des Oranges revenus de très loin…

Ils sont contents mais pas fiers d’eux, et ça s’entend. La volonté et l’efficacité orange, offrent un bain de nostalgie et de joie au stade de l’Asfosa à Ablogamé. Et Okiti FC de Badou, qui a eu le malheur de vendanger mille et une occasions de but, en a payé le prix très fort. Et en fin de match…

Trois occasions de buts manquées aux 3e, 10e et 23e mn. Le spectacle proposé par le capitaine Atakor Bilali et ses coéquipiers a très vite marqué les esprits. Avec leur sens du jeu à deux touches de balle, et porté vers l’offensive, les joueurs de Okiti FC, auraient pu tuer le match avant la demi heure de jeu. Mais les attaquants Awougan Koffigan, par deux fois, et Omorou Alassane trouvent face à eux, un goal de l’Asfosa Sotodji Atsou bien inspiré. Ni lui ni sa défense, durant les 45 premières minutes, n’auront de répit.

Dominés au milieu de terrain par l’encombrante présence de Abu Nawaf, promenés à gauche par un Kpélafia Abdoulaye étincelant, ils cèdent à la 36e mn sur une magnifique reprise de Oumoro Assane. Ceci, suite à une belle ouverture de Ourogafo Soulémane. C’est miracle que l’addition n’ait pas été corsée avant la pause. Et ça, les Oranges et Noirs, le doivent à deux claquettes salvatrices de Sotodji Atsou contre deux vicieuses tentatives de Awouga Koffigan (37e mn) et Oumoro Assane (40e mn). Entre-temps côté Asfosa, on avait noté une tentative sans grande conséquence du capitaine Akpagli Ibrahim à la 31e mn. Jusque-là, et jusqu’à la pause, la bande à Agbétrobou Délali, donna l’impression d’être dépassée par la fougue et le savoir faire des visiteurs. Une défense hésitante, un milieu de terrain inexistant, et une attaque manquant de mordant.

L’entame de la seconde mi-temps, laborieuse côté Okiti FC, sonne le réveil des Oranges et Noirs visiblement plus entreprenants. Un corner à la 52e mn, puis une toute première percée de leur attaquant Ekué Folly Biova 5 minutes plus tard en sont l’illustration. Sur ce coup, l’avant centre de l’Asfosa fauché en pleine surface de réparation, offre un pénalty aux siens. Locoh Kouassi ne se pose pas de question, et rétablit la jonction. Le débat, dès lors, s’équilibre. Il offre néanmoins plus d’occasions de but aux poulains de Kotoubétey Abalo. Mais à chaque coup, soit Sotodji Atsou, soit Yaya Fataou sortent le grand jeu. De même que Oblado Messan dont le travail a été tout à fait remarquable.

Choses aussi remarquables, d’abord la puissante frappe des 25 mètres de Akpagli Ibrahim, sur la barre transversale adverse à la 65e mn, et l’entrée en jeu de Atiogbé Edoh à 5 minutes de la fin du match. Un, deux, puis trois ballons lui ont suffi pour faire mal. Servi à la 90e mn par Ekué Folly Biova, et après deux contrôles, il fixe Aklassou Kossivi et concrétise l’action par un chef-d’œuvre de but : une frappe imparable. Et de deux pour l’Asfosa. La messe a pris du temps. Mais elle est à la fin, dite à Ablogamé.

Pour la joie du coach Agbétroubou en larmes : « Nous revenons de très loin ». Ce furent ses premiers mots devant la presse.

Résultats championnat D2
1ere journée
Asfosa 2 – Okiti 1
Agouwa 1 - Odalou 1
Kakadl 0- Tac 1
Abou osée 2- entente II 1
Foukpa 1 - Dakpen 1
Snpt 0 - Ifodjé 7
Espoir 2 - Arabia 2
Sara 0 - Doumbé 0
As binah 0 - Asck 2
Hirondelles 1-Gbohloe-Su 0