D1
Championnat D1

Des chiffres encourageants mais…

La phase du championnat national de football de Première Division va entamer dans quelques jours sa deuxième phase. Mais en attendant, replongeons-nous dans les chiffres de la phase aller.

29. C’est le nombre de points obtenus par Dyto à la fin de phase aller. Les Militaires qui, à la suite du trophée Eyadema de l’Ufoa décoché en décembre dernier, avaient annoncé qu’ils voulaient jouer les premiers rôles au cours du championnat, tiennent pour le moment le pari en devançant l’AS Douanes et Maranatha de Fiokpo au classement général.

Sur les 17 journées disputées, les Militaires ont été leaders pendant 12 journées.

206. C’est le nombre de buts inscrits pendant la phase aller, soit une moyenne de but de 1,7but par match. Dyto en a marqué 20, prenant du coup la première place e classement, suivi par Agaza, 19, l’AS Douanes et Gomido totalisent chacun 15 buts. Foadan et Asko ont été les moins prolifiques avec respectivement 6 et 7 buts.

6. Comme le total de victoires enregistrées par Unsiport à domicile. Le Club de Sokodé devance d’une longueur Dyto et Agaza (5). Le club de Tokoin avait pendant longtemps dominé ce classement avant de couler complètement dans les quatre derniers matches de la phase, en perdant deux matches importants à domicile contre Sémassi (0-1) et Dyto (1-2).

75. Comme le nombre de victoires enregistré pendant la phase aller, soit 63,00% contre 44 matches nuls, soit 37, 00%. Naturellement, Dyto totalise 8 victoires et 5 matches nuls, suivi par l’AS Douanes 7 victoires et 3 nuls. Enfin Agaza prend la 3e place de classement avec 6 victoires et 2 nuls.

3. C’est le total des buts encaissés par Asko de Kara. Le club dispose de la meilleure défense et, en même temps de l’une des plus mauvaise attaque du championnat avec 7 buts marqués.

De son côté, Abou Ossé récolte la palme de la défense la plus poreuse avec 22 buts encaissés. Parmi les bourreaux des Caïman, on compte les Show Boys de Kpalimé, auteurs d’un (5-0) lors de la 16e journée.

Les caïmans sont suivis de près par Okiti de Badou avec 19 buts. Puis viennent Sara Sport et Koroki avec 17 buts encaissés.

28. C’est le nombre de fois que le score de 0-0 a été enregistré pendant le championnat, soit 22.70%. Suivent les scores de 1-0 (22 fois, soit 18,50%), de 1-1(14 fois, soit 11,80%) et de 2-0 (12 fois, soit 10,10%).

19. Comme le nombre de buts inscrits lors la 3e journée du championnat. C’est d’ailleurs la journée la plus prolifique des 17. On se souvient du 4-1 réalisé par Agaza devant Maranatha et du 3-2 de Tchaoudjo Athletic Club devant Gomido. Deux rencontres qui ont offert 10 à la journée. Il ne faut pas non oublier le 3-1 de l’AS Togo Port devant Unisport. La journée la pus mauvaise en terme de buts, c’est la première journée avec seulement 6 buts.

6. En 17 journées (mais 15 effectivement jouées), les attaquants n’ont pas fait exploser véritablement les chiffres en attaque. Les meilleurs d’entre eux (Ayaya Emmanuel de Maranatha et Ouro Bagna Nadjibou de Semassi n’ont inscrit que 6 buts. Ils sont suivi par un trio qui totalise 5 buts chacun. Il s’agit de Essoazina Faisal de l’AS Douanes, Saïbou Iliassou d’Abou Ossé et de Tchagao zarifou de Unisport.