D1
Discipline

Banna interdit de stades

La Commission de Discipline de la Fédération Togolaise de Football a interdit à Tchanilé Banna l’accès à tous stades du Togo jusqu’à la fin du championnat national de football de première division, à la suite des incidents survenus lors du match Semassi vs AS Douanes comptant pour la 23e journée.

Tchanilé Banna qui ne figurait pas sur la feuille de match, s’est introduit dans les vestiaires pour présenter une réclamation, occasionnant une altercation entre le premier assistant l’ancien coach des Eperviers. « Un comportement qui viole la morale sportive au sens des dispositions de l’article 74.3 du Code disciplinaire de la Fédération Togolaise de Football », relève la Commission avant de lui interdire l’accès aux stades jusqu’à la fin du championnat.

Le club Semassi de Sokodé dont les supporters ont été reconnus coupables d’actes de violence envers les officiels du match et les forces de l’ordre, est condamné par la Commission de Discipline à disputer sur terrain neutre (stade municipal de Lomé) deux matches programmés à domicile et d’une amende de 500.000 francs CFA. Il devra en outre prendre en charge la différence des frais de déplacement des équipes visiteuses.

Kotoko, écope de deux matches et d’une amende de 1.000.000 francs

La Commission a rendu une seconde décision relative aux incidents survenus à la fin du match Kotoko vs Anges, comptant pour la 23e journée disputé à Lavié le 06 octobre 2013.

Selon la Commission, les violences et désordres survenus après la rencontre dénotent principalement de l’attitude des supporters du club de Lavié. Une attitude qui contrevient au texte de la Fédération.

Par conséquent, Kotoko est donc condamné par la Commission de Discipline à disputer sur terrain neutre (stade municipal de Lomé) deux matches programmés à domicile, à une amende de 1.000.000 francs CFA et à prendre en charge la différence des frais de déplacement des équipes visiteuses.