Football masculin
Championnat D1/

AS Douanes vs Gomido à rejouer

La Commission de Discipline de la Fédération Togolaise de Football a décidé, le 24 août dernier, de faire rejouer le match AS Douanes – Gomido comptant pour la 27e journée du championnat national de football de première division qui n’est pas allé à son terme à la suite des contestations qui l’ont émaillé.

COMMUNIQUE DE PRESSE
Après examen des rapports des deux équipes, ceux des officiels de match et des feuilles de match, la Commission « annule le résultat acquis du match ayant opposé l’AS Douanes à Gomido FC le 29 juillet 2012 » et « transmet le dossier à la Commission d’organisation pour la reprogrammation du match ».

Alors que Gomido menait jusqu’à la 74e minutes, un but de l’AS Douanes validé par l’arbitre et contesté par les joueurs de Gomido, a contraint l’arbitre à mettre fin à la partie a été arrêtée. Les joueurs de Gomido ayant refusé de continuer la partie.

Selon la Commission, « L’arbitre n’a pas été constant dans sa prise de décision relative au but litigieux » et crée ainsi « une certaine situation ambiguë interprétée différemment de part et d’autre ».

Par ailleurs, ajoute la Commission, « l’état de déchirure du filet n’est pas de nature à lever cette équivoque et à affirmer avec précision et exactitude s’il y avait but ou pas ».

Extraits des autres décisions rendues par la Commission de Discipline de la FTF

DECISION N° 007 CD/FTF/24/08/2012
MATCH SEMASSI / KOROKI- 08/07/ 2012- JETS DE PROJECTILES PAR LES SUPPORTERS DE KOROKI SUR l’ARBITRE ASSISTANTE- INTERRUPTIONS DE MATCH - ARRET DEFINTIF DU MATCH.

La Commission de Discipline de la Fédération Togolaise de Football, après examen des rapports des deux équipes, ceux des officiels de match et des feuilles de match et statuant publiquement et contadictoirement à l’égard des parties, en matière de discipline sportive et en premier ressort,

 dit que Semassi FC devra s’acquitter d’une amende de 50.000 FCFA à payer dans un délai de quinze (15) jours à compter de la notification de la décision ;
 condamne également le club Koroki à payer une amende de 300.000 francs CFA qu’il devra payer dans un délai de 15 jours à compter de la notification de la présente décision ;
 lui donne par ailleurs match perdu par forfait ;

DECISION N° 9 CD/FTF/24/08/2012
MATCH FOADAN / SARA SPORT 12/08/ 2012- ENVAHISSEMENT DU TERRAIN PAR LES SUPPORTERS DE FOADAN- ACTES DE VIOLENCE SUR LE PORTIER DE SARA SPORT PAR SUPPORTERS DE FOADAN- REFUS DE SARA SPORT DE REMPLACER LE PORTIER BLESSE- ARRET DEFINTIF DU MATCH.

La Commission de Discipline de la Fédération Togolaise de Football, après examen des rapports des deux équipes, ceux des officiels de match et des feuilles de match et statuant contadictoirement à l’égard des parties, en matière de discipline sportive et en premier ressort,

 déclare Foadan FC responsable des comportements inconvenants de ses supporters et en conséquence le condamne au paiement d’une amende de 500.000 francs CFA à payer dans un délai de quinze (15) jours à compter de la notification de la décision ;
 condamne également le club Sara Sport à 50.000 francs CFA d’amende pour son abandon du match ;
 lui donne en outre match perdu par forfait ;

DECISION N° 10 CD/FTF/24/08/2012
MATCH OKITI / ABOU OSSE- 19/08/ 2012- CONSTESTATION DE DECISION DE L’ARBITRE PAR LES JOUEURS D’ABOU OSSE - INTERRUPTION MOMENTANEE DU JEU –ABANDON DU MATCH PAR LES JOUEURS D’ABOU OSSE.

La Commission de Discipline de la Fédération Togolaise de Football, après examen des rapports et feuilles de match et statuant contadictoirement à l’égard des parties, en matière de discipline sportive et en premier ressort,

 constate que Abou Ossé a refusé de continuer la partie ;
 le condamne au paiement d’une amende de 250.000 FCFA qu’il devra entièrement acquitter dans un délai de quinze (15) jours à compter de la notification de la décision ;
 lui donne par ailleurs match perdu par forfait ;

Les présentes décisions sont susceptibles d’appel dans un délai de 10 devant la Commission de Recours.

Ont participé à la réunion : Maître Edem Zotchi, président, Mme Klevor Nutifafa, rapporteur, Maître Mawuko Koffi Possian, membre, Maître Komla Ametonanyon, membre.