Afrique
COMPÉTITION CAF

AS Douane bat le CIK de Kamsar 2-0, Anges FC s’incline face à Enyimba 1-3

L’As Douanes de Lomé a fait un pas vers les 16e de finale de la Coupe de la CAF en battant 2-0 le Club Industriel de Kamsar de la Guinée dimanche au stade municipal de Lomé. Tandis que Anges FC de Notsè a été défait à Aba 1-3 par Enyimba.

Face à une équipe du Club industriel de Kamsar qui a bousculé les Douaniers pendant les premières quarante cinq minutes, il a fallu une remobilisation de la troupe au citron pour que le club togolais ne se décide à porter un coup à son adversaire.

A la reprise, Kondo Arimiyaou inscrit le premier but sur un centre (6e) avant que son compère d’attaque, Saïbou Badarou ne corse l’addition à la 80e.

Avec deux buts d’avance, les Togolais jouent samedi à Conakry la seconde manche avec la ferme volonté de préserver l’ acquis de Lomé. "Nous avons de petites lacunes tant sur le plan offensif que défensif. Nous allons nous donner les moyens d’aller à l’essentiel, sauvegarder l’acquis de Lomé", a déclaré M. Ousmane à l’issue de la rencontre.

Les matches aller du tour préliminaire de la Coupe de la Confédération Orange 2014 ont donné lieu à des résultats généralement serrés. Six équipes seulement semblent avoir fait le plus difficile. Il s’agit du CARA de Brazzaville, vainqueur en déplacement à Jubia du Malakia FC (1-0), des Ghanéens de Medeama qui les ont imités à Malabo devant les Panters (2-1), de Gamtel qui est allé gagner en Sierra Leone (1-0), ou du FC MK Etanchéité et du CO Bamako qui ont ramené un nul (1-1) de leurs déplacements à Khartoum et à Tunis (contre Ahly Tripoli).

Avec respectivement 4 et 3 buts d’avance, How Mine FC, CS Don Bosco, Union Douala et Mounana FC peuvent penser avoir fait le plus difficile, mais les autres rencontres sont loin d’avoir livré tous leurs secrets.

Anges FC croit à l’exploit à domicile
En Ligue des Champions, Anges FC qui disputait une partie serrée à Aba face à Enyimba, s’est fait rattraper et même dépasser au score dans les dix dernières minutes. Les Togolais peuvent passer au deuxième tour s’ils arrivent à passer 2-0 à Enyimba à Lomé dimanche.

Autres résultats. Vice-champion du monde des clubs, le Raja de Casablanca n’a pas raté ses débuts dans la Ligue des champions Orange. Le club marocain s’est largement imposé devant les Diamond Stars de Sierra Leone (6-0). Triple champion d’Afrique, le Raja attend depuis 1999 une quatrième victoire dans l’épreuve. Il est d’ailleurs le dernier club marocain à l’avoir remportée, ce qui explique qu’il soit obligé cette année de passer par le tour préliminaire.

Un club a fait mieux, Young Africans qui a balayé la défense comorienne de Komorozine Sports 7-0 avec un triplé de Mishro Ngasa. Kabuscorp de Palanca n’a pas, non plus, laissé le moindre espoir aux Seychellois de Côte d’Or l’emportant par 5 buts à 1 avec le premier but de l’international congolais Trésor Mputu sous son nouveau maillot. L’ancien maître à jouer du TP Mazembe a marqué le 4e but du club angolais sur penalty.

Pour Ahli Benghazi, les seizièmes de finale sont largement en vue après la victoire sans histoire aux dépens des Tchadiens de Foullah Edifice, 4-0, dont deux buts de l’attaquant zimbabwéen Edward Sadomba, qui jouait précédemment au Soudan, à Al Hilal. Pour Kaizer Chiefs, Dynamos FC et Dedebit, tous vainqueurs par 3 à 0, l’affaire paraît également bien engagée.